LE SUIVI ET L’EXPERTISE ADMINISTRATIVE

Nous vous proposons un dispositif sur-mesure qui permet un achat immobilier en sérénité.

Nous vous accompagnons tout au long de votre achat, la possibilité de vous faire conseiller par un de nos consultants sur les différents emprunts proposés est une avantage qui n’est pas négligeable.
 
Pour chaque transaction immobilière tel quel l’achat d’une résidence principale ou d’un investissement locatif : Loi Pinel,  Statut LMNP, Loi Censi-Bouvard nous vous proposons un service de suivi financier pour l’optimisation de votre patrimoine immobilier.
 
En effet, on peut vous aider à constituer votre dossier de financement et à prendre connaissance des types de prêts pouvoir choisir le crédit immobilier le mieux adapté à votre profil.
 

1.Prêts immobiliers classiques :

 
  • Prêt In Fine :
    Seuls les intérêts sont remboursés pendant son cours. Le capital est remboursé une fois la date arrivée à l'échéance.
Les intérêts payés sont supérieurs à ceux payés lors d’un prêt amortissable, mais sont déductibles des revenus.
 
  • Prêt Amortissable :
Il est appliqué à toutes sortes de projets immobiliers. Son fonctionnement est assez simple, car souvent les mensualités sont constantes, mais il y a la possibilité de passer à un taux variable (à définir à la signature du contrat).
Avec l’avancement des échéances, les intérêts diminuent, le capital augmente et vice versa.
 
Il est à noter que plus la durée du prêt est longue et l’échéancier grand, plus les frais seront élevés.
 
  • Prêt Relais :
Dans le cas où une personne souhaite faire une acquisition d’un bien avant que son bien actuel ne soit vendu. Ici, l’établissement bancaire accorde à son client entre 60% et 80% du total de la valeur à laquelle a été estimé son bien actuel, sur une durée de 1 à 2 ans.
 
Le client ne remboursera à l’établissement bancaire que les intérêts, une fois que la vente de son bien actuel aura été faite.
 

2.Prêts immobiliers aidés :

 
  • Prêt à Taux Zéro :
Comme son nom l’indique, ce prêt permet à l’acheteur d’un bien immobilier de se financer auprès d’un établissement bancaire sans payer d’intérêt. L’octroi de ce prêt est soumis à quelques conditions, comme le revenu du ménage ainsi que l’emplacement du bien voulu.
 
  • Prêt Conventionné :
Ce prêt est conclu entre un acheteur de bien (ancien ou neuf) et un établissement financier ou bancaire conventionné par l’État. Son octroi est soumis à de moindres conditions, cependant, le taux d’intérêt appliqué est souvent moins avantageux que celui proposé par les autres types de prêts.
 
  • Prêt d’Accession Sociale :
Ce prêt est destiné aux ménages justifiant des revenus les plus modestes et qui souhaitent acquérir un bien. Il offre plusieurs avantages, dont des frais de dossiers et de garantie réduits, ainsi que le droit à l’Aide Personnalisée au Logement. 
 
  • Prêt du Plan Epargne Logement :
Ce prêt est conditionné au fait d’avoir un compte épargne datant de 4 ans ou moins. Ce dernier permet d’acquérir le prêt épargne logement dans le but d’acheter un bien immobilier ou de fournir les fonds nécessaires pour des travaux. Ce prêt offre les avantages d’avoir une épargne bloquée, de profiter d’une prime d’État (en fonction de la somme épargnée et empruntée) et d’obtenir des taux d’intérêt avantageux.
 
  • Prêt Social Location Accession :
Prêt octroyé aux ménages modestes qui souhaitent acquérir le bien qu’ils occupent en location.
Il est soumis à quelques conditions comme le fait d’occuper le logement en location pendant une certaine période. Ses avantages sont une réduction de la TVA et l’exonération de la taxe foncière.
Le prêt Social Location Accession peut être associé au prêt à Taux Zéro.
 
  • Prêt Action Logement :
Accordé aux travailleurs du privé, afin de pouvoir acquérir un bien en tant que résidence principale. La requête doit être faite auprès de l’employeur.
La somme empruntée peut aller jusqu’à 30% du coût total du bien immobilier.
 
  • Prêt Locatif Social :
Ce prêt est destiné à l’achat dans l’immobilier neuf, pour certains types de logements particuliers. On y trouve les logements sociaux, les structures appropriées aux personnes à mobilité réduite ou âgées, ainsi que les résidences pour étudiants.
 
Ses nombreux avantages permettent une exonération de la taxe foncière pendant 25 ans, une TVA réduite 5.5%, un taux indexé sur le livret A, qui seront valables contre une location du logement neuf durant une période donnée.  Il permet le financement d’au moins 50% de la totalité du bien neuf.
 
L’assurance et les garanties immobilières d’un dossier de prêt immobilier :
La banque vous demandera de vous souscrire à une assurance emprunteur afin que vous et vos proches soyez protégé en cas d’incident dans la vie. Une assurance crédit immobilier vous permet de sécuriser d’éventuels accidents ou aléas de la vie sur les catégories suivantes :
 
  • Assurance Emprunteur : Afin de se prémunir contre des risques de d’invalidité, de perte d’emploi ou de décès, une assurance est très fortement recommandée, car elle prendrait le relais du remboursement de votre crédit immobilier.
 
  • Assurance Décès Invalidité: C’est une assurance qui est actuellement obligatoire auprès des établissements bancaires lors de la souscription à un prêt immobilier. L’établissement bancaire, en cas de décès ou invalidité, s’occupe du paiement du montant restant du crédit
 
  • Assurance Perte d’Emploi: En cas d’une mise au chômage ou d’un licenciement, l’assurance du remboursement partiel ou total du capital restant dû.

Difficile d'évaluer clairement le montant que l'on peut investir dans son projet immobilier voici un outil gratuit pour vous aider à réaliser une simulation de votre capacité d'emprunt immobilier et votre performance financière.

Nos dernières actualités

Voir toute l'actu

Nos derniers programmes

Nous suivre