Partager sur

Le style haussmannien de Paris


Publié le 26 juillet 2018

Sous le Seconde Empire, Napoléon III a transformé le paysage parisien pour que Paris devient une belle ville. Dans une époque, où les maladies sont encore les causes des nombreux décès prématurés de la population française, Napoléon a donné un grand pinceau architectural à la ville capitale.

Napoléon III a vécu la majorité de sa vie en Angleterre à Londres, car son oncle Napoléon I avait été évincé de la politique française, ainsi que du territoire national, lors de la défaite de la France contre les Anglais.

De ce fait, Napoléon avait pour ambition que Paris devienne une belle. Il voulait que la capitale soit un acteur moteur d'un pôle économique en Europe avec des flux des marchands et des flux humains. Pour cela, c'était d'une grande importance de créer des assainissements d'eaux et des routes goudronnées.

La mission de la rénovation de Paris a été confié au Baron Georges-Eugène Haussmann. Actuellement, la ville de Paris garde l'empreinte forte du Baron Haussmann ou des travaux haussmanniens par ses grands boulevards et ses immobiliers.

Comment reconnaître une architecture haussmannienne ?   

A l'époque, les réglementations des constructions immobilières étaient très strictes. Le Baron qui aimait les lignes droites a édifié selon un critère propre : les immeubles doivent tous être identiques. En effet, les immeubles sont construits de la même manière avec : une hauteur devant être identique, la largeur devant être proportionnelle aux voies, ainsi que des étages ne dépassant jamais 6 étages. Vous l'aurez remarqué la façade haussmannienne est le point central de l'immobilier parisien.

« Paris embellie, Paris agrandie, Paris assainie » est une célèbre citation du Baron Haussmann, pour expliquer la création des grands boulevards, ainsi que de grands espaces dans la capitale. En effet, cela avait pour principal but d'avoir une meilleure qualité d'air, donc un aspect hygiénique pour tous, afin de chasser les épidémies. On observe encore à nos jours, des grands boulevards à son effigie comme place de la Nation, place de l'Etoile ou quand bien même le boulevard des Champs-Elysées.  De même, les forets comme le Bois-de-Boulogne ont été aménagé pour être des espaces de promenade.

Maintenant que vous êtes incollables sur l'architecture haussmannien de la capitale française, êtes-vous plutôt du style haussmannien ou style moderne ?

A la prochaine avec un autre point culturel ! 

 

Article écrit par Bergelie Bitsoua

Nos dernières actualités

Voir toute l'actu

Nos derniers programmes

Nous suivre